Inauguré en 1942, ce cimetière militaire est crée pour rendre hommage aux combattants coloniaux morts pour la France en juin 1940 dans le secteur de Chasselay. Morts aux combat ou victimes de massacres racistes, ils reposent dans cette enceinte d’inspiration africaine. Le site permet de s’interroger sur la colonisation et l’histoire de ces tirailleurs sénégalais pendant la Seconde Guerre mondiale, mais également sur les mémoires complexes liées à la constitution et l’évolution de ce lieu unique en France.

Propriété du ministère des Armées, la nécropole est également gérée par l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre. À ce titre, le Mémorial National de la prison de Montluc développe régulièrement différents projets de valorisation et notamment des visites guidées à destination du public scolaire ou individuel.

Plan d'accès à la nécropole nationale de Chasselay (pdf - 27 Ki)

Pour en savoir + :
Fargettas Julien, Juin 1940 - Combats et massacres en Lyonnais. Avec la contribution de Baptiste Garin, "Chasselay : anatomie d'un massacre", Du Poutan Editions, 192 p, 2020.

Découvrez également la nécropole nationale de La Doua à Villeurbanne